Soyaux.fr
Ville d'espaces et de contrastes

Le parcours sportif/santé 

Le parcours sportif/santé se situe rue du 11 novembre 1918 à Soyaux. Si vous souhaitez faire une promenade sportive rythmée par un ensemble d’activités dans un cadre naturel ou un parc urbain, le parcours sportif/santé est l’option idéale ! N’hésitez pas à y aller à plusieurs, c’est encore plus sympa !

 

Le sentier botanique

Le sentier botanique a été créé dans les années 2000. On y trouve 42 espèces d’arbustes persistants (lauriers, buis, houx, arbousiers…) et caducs (althæas, forthysias, groseilliers…) plantés, d’une hauteur de 0.50 mètre et pouvant atteindre jusqu’à 6 mètres, susceptibles d’exister dans la région le long des sentiers pédestres. Ce sentier fait environ 200 mètres de longueur.
Le sentier botanique remplace actuellement un ancien chemin rural qui reliait la Mothe à la rue du Bourg. En créant ce sentier botanique à la place, la mairie souhaitait faire découvrir aux visiteurs un nouvel endroit dans lequel on pouvait se balader, s’aérer et respirer de nombreuses odeurs subtiles.
Le sentier botanique est ouvert tous les jours de l’année.
Sur le chemin, vous y trouverez un panneau détaillant tous les végétaux en français et en latin.


Le parc Salvador Allende

Vous souhaitez vous poser dans un coin sympa ? 
Le parc Salvador Allende vous offrira la possibilité de vous asseoir sous un arbre, ou bien de jouer à la pétanque… 

 

Le jardin des senteurs et des saveurs

Le jardin des senteurs et des saveurs a été créé en 2004, vous y trouverez de nombreuses variétés et espèces de plantes odorantes, de rosiers, d’arbustes à fruits ou bien encore de plantes aromatiques sur une superficie de 400 m².
Il est composé de 46 espèces de plantes aromatiques vivaces : 29 espèces d’arbustes de senteurs, 14 variétés d’arbustes à fruits et 14 espèces de végétaux grimpants et odorants. Celui-ci se trouve dans le parc de la Maison d’accueil Spécialisée (MAS) « le Lagon », allée Combe Cailloux.
Le propriétaire de ce jardin est l’A.D.A.P.E.I (Association Départementale des Amis et Parents d’Enfants Inadaptés).
Le jardin des senteurs et des saveurs est ouvert toute l’année au public.

 

Le jardin des sons de la MAS (Maison d’Accueil Spécialisé)

 

 

Le site d’escalade d’Antornac

C’est un endroit pour les grimpeurs friands de nouvelles sensations, à la recherche de mouvements nouveaux et de progression dans un cadre agréable et tranquille. La falaise se trouve à Puymoyen et à proximité des Eaux Claires. Elle propose un autre style d’escalade, différent et très varié, fait de murs et de dalles compacts, de gros et de petits trous, de grandes fissures et de nombreux dièdres.
Elle possède 120 voies faisant entre 6 à 15 mètres, bien équipées, assez techniques et sportives. Le site d’escalade est accessible en accès libre pour les grimpeurs confirmés.
Vous pourrez également faire en plus de l’escalade, de la spéléo ou de l’accrobranche.

Le site est également fréquenté par les promeneurs que par les grimpeurs : la vallée propose trois autres centres d’intérêt : le moulin du verger, l’élevage de cerfs et le château du diable (le portail vaut le coup d’œil mais on n’entre pas).

À tester, vous ne serez pas déçus par la beauté du cadre !

 

Le jardin du Bourg – « Jardin Bodinaud »

Le jardin du Bourg se situe au cœur du Vieux Bourg, à proximité de l’Eglise St-Matthieu et près d’Antornac et d’une superficie de 1.500 m², destinée principalement à la culture de 51 plantes officinales.
Vous trouverez dans ce jardin des espaces de repos, une aire de jeux pour les enfants, et un jardin « à la française ». Dans une autre partie du jardin se trouvent 17 variétés d’arbres autochtones : fleurs annuelles, plantes médicinales, plantes vivaces.
A l’origine, cet endroit était un potager et un jardin à fleurs, créés par André Bodinaud.

 

Le chemin de la vallée de l’Anguienne

Le « chemin rural n°3 du Lion au Moulin du Got » était, jusque dans les années 1968, étroit, sinueux et en mauvais état. La municipalité de l’époque l’a élargi, goudronné et dénommé « chemin touristique ».

En 2002, lors des travaux de construction du viaduc de l’Anguienne, la circulation sur ce chemin a été interdite. D’une longueur de 2,100 km, le désir de la municipalité était de rendre ce territoire inventorié comme site Natura 2000, ludique et attractif pour les promeneurs.

Suite à une consultation d’entreprises spécialisées dans la mise en valeur d’espaces naturels, Limousin Nature Environnement (LNE) de la Haute Vienne – Centre Nature « La loutre » a été choisie afin d’étudier et de réaliser des stations d’interprétation, des panneaux d’information et des jeux interactifs.

10 bancs, 5 tables dont 3 pour personnes à mobilité réduite, 8 corbeilles de propreté y ont été installés avec l’aimable accord des propriétaires riverains, qui ont accepté que ce mobilier soit posé en limite de leur propriété. Des poteaux avec lisses ont été placés aux endroits les plus dangereux pour les piétons.

Chaque extrémité de ce chemin piétonnier a été fermée par des barrières en bois amovibles, du côté de l’usine électrique et du chemin du Bressour. La troisième entrée située du côté du moulin du Got, a été fermée par une borne automatique, et laisse pénétrer l’unique famille qui habite près du viaduc ainsi que les propriétaires riverains du chemin piétonnier.

Suite à la construction du viaduc, le Conseil Général a aménagé le terrain situé en dessous.

Le Département y a réalisé un étang entouré d’allées, des plantations, une pelouse naturelle, ainsi que la construction de passerelles sur l’Anguienne. Une convention a été signée entre le Conseil Général et la Ville de Soyaux afin de déléguer l’entretien de cet espace naturel aux services municipaux.

 

Le chemin de la Vallée de l’Anguienne

Le chemin de la Vallée de l’Anguienne a été inauguré le 26 septembre 2006, venez donc vous y promener et découvrir des habitats rares dotés d’une grande richesse biologique et écologique !

 

Le sentier découverte des Brandes de Soyaux

Ancien terrain militaire, les « Brandes de Soyaux » constituent le plus grand site de landes de la Charente (70 ha). Ces landes arbustives composées de bruyères, d’ajoncs et de genêts renferment une diversité biologique très intéressante.

Elles abritent une faune remarquable dont certaines espèces très rares en Poitou-Charentes : rapaces, passereaux, genettes, loirs… Le secteur est également enrichi d’une flore exceptionnelle comme le cytise couche, le lin ligneux ou diverses espèces d’orchidées…

Dotées d’un intérêt écologique majeur les Brandes étaient pourtant méconnues du grand public.

C’est pourquoi le GrandAngoulême en partenariat avec la ville de Soyaux, a chargé le centre Nature « La Loutre », de la réalisation d’un sentier d’interprétation de 4,5 km en boucle (2,5 heures de promenade) afin de permettre aux visiteurs de découvrir sa richesse de manière originale.

De meilleures conditions d’accès et 9 stations pédagogiques ont été créées – certaines en collaboration avec deux classes du collège Romain Rolland dans le cadre d’un projet pédagogique intitulé « découverte d’un milieu naturel proche ».

Aujourd’hui géré par le Conservatoire Régional des Espaces Naturels de Poitou-Charentes, le sentier d’interprétation des Brandes de Soyaux a été inauguré le 5 mai 2007.

Ne tardez pas à venir vous y promener pour apprendre tout en vous amusant à reconnaître la faune et la flore de ce lieu unique et vous poster dans l’affût afin d’observer les animaux sauvages !

Accès au site :

Sortie Soyaux, direction Périgueux, après le rond-point des Effamiers, prendre la 1ère à gauche, suivre le panneau « Sentier découverte des Brandes de Soyaux ».


Petits conseils :

Eviter d’accéder au site les mardis et vendredis en période de chasse.

Le terrain est accidenté par endroits et non accessible aux poussettes et personnes à mobilité réduite. Prévoyez de bonnes chaussures !


Le guide du sentier de découverte des Brandes
est à votre disposition dans les différents points d’accueil de la mairie.

 

L’aire de loisirs des Brandes

D’une superficie boisée de 7 ha, avec des espaces plus éclaircis que d’autres, l’ancien zoo de Soyaux (situé à la sortie de Soyaux, direction Périgueux) fermé depuis les années 90 avait été laissé pour compte pendant 10 ans et ne bénéficiait que d’un entretien minimum.

Des fosses avaient d’ailleurs dans un premier temps été aménagées d’où était extrait du sable pour la confection de moules pour l’industrie.

Ouvert au public depuis le 13 juillet 2007, ce lieu de halte et de pique-nique (10 bancs et 10 tables dont 4 avec plateaux rallongés pour les personnes à mobilité réduite) pour les touristes en route vers la Dordogne ou de promenade et de détente pour d’autres, s’appelle désormais « Aire de loisirs des Brandes ».

Sa reconfiguration permet d’accueillir aujourd’hui les plus jeunes autour de nombreux jeux et d’équipements : téléphérique, super dôme, balançoires, jeux à ressorts et d’équilibrage, mini terrain de football, but combiné Hand-Basket…
Vous trouverez un « accro parc » sur place qui vous proposera de grimper dans les arbres dans un endroit magnifique. Le parc est ouvert le mercredi, le samedi, le dimanche ainsi que les jours fériés (du 16 février au 10 novembre) de 13h à 18h.

Pour plus de renseignements :
Tel. :  06 81 46 33 49
Email : naturesensationsaventures@live.fr 
Site internet : www.accroparc-de-soyaux.com/

L’accès à l’aire de loisirs et le parking également réaménagés rendent ainsi ce parc naturel et rustique accessible à tous.

Faites-y une pause !

Partager :
  • imprimer